Approche Plug&Play pour les villes modernes

Réseau moderne de mesure à haute résolution

La première étape du développement d'un système de climat urbain est l'installation d'un réseau de capteurs météorologiques (température de l'air, humidité relative, précipitations, etc.) dans la ville. meteoblue a développé plusieurs outils pour évaluer les meilleurs emplacements de capteurs dans une ville et dans les zones environnantes. Une fois les capteurs installés, les données météorologiques peuvent être reçues en temps réel via API, web, FTP ou application mobile. Les données météorologiques font l'objet d'un contrôle de qualité et sont corrigées, par exemple, des erreurs de mesure du rayonnement. Le réseau de capteurs est essentiel pour fournir des informations fiables permettant de gérer les mesures d'atténuation du changement climatique d'une ville.

Cartographie des zones climatiques locales pour n'importe quelle ville du monde

meteoblue fournit des cartes des zones climatiques locales pour n'importe quelle ville du monde. Une carte de zone climatique est générée à partir d'images satellites avec une résolution horizontale de 10 m. L'information sur les zones climatiques locales est la base pour le placement des capteurs, pour l'analyse statistique, et pour la validation et l'amélioration des modèles.

Modélisation à petite échelle des variables météorologiques

meteoblue calcule des champs de variables météorologiques à petite échelle pour les villes avec une résolution horizontale de 10 m pour chaque pas de temps de mesure de 15 minutes. Les modèles de climat urbain meteoblue interpolent les emplacements entre les capteurs avec des techniques spéciales qui tiennent compte des données des satellites ainsi que des modèles numériques de surface et d'élévation. La température de l'air, les précipitations, la vitesse et la direction du vent sont évaluées pour n'importe quel endroit de la ville, apportant des informations météorologiques à chaque porte. Sur la base du champ de température de l'air à petite échelle, les îlots de chaleur urbains sont détectés ainsi que les entrées de froid. En outre, des alertes d'inondation et de grêle peuvent être créées pour la ville sur la base de données de précipitations à haute résolution. La pollution atmosphérique est évaluée automatiquement en combinant les sources locales de pollution atmosphérique avec un calcul du champ de vent tridimensionnel.

Haute puissance de calcul du cluster

meteoblue exécute des modèles de climat urbain sur une résolution horizontale très fine jusqu'à 0.5 m (voir le sky view factor à droite). Le sky view factor exprime la proportion du ciel visible depuis un point sur une surface. Les canyons des rues ou les zones couvertes d'arbres ont un sky view factor faible, contrairement au sky view factor élevé des lieux ouverts et des toits des bâtiments. Les calculs du modèle nécessitent une puissance de calcul importante. Des données historiques, un nowcast, une prévision à sept jours ainsi que des projections climatiques sont tous calculés pour n'importe quel point dans la ville et stockés sur le cluster meteoblue.

Haute précision des modèles de climat urbain

Les modèles de climat urbain de meteoblue ont une performance supérieure à 1°C pour la technique d'interpolation spatiale, avec une erreur décroissante en utilisant plus de stations. Nous pouvons calculer le nombre de stations nécessaires pour atteindre la précision souhaitée des données modélisées. Basé sur nos vérifications existantes, pour notre prévision de 24h, une précision de 1.2 °C pour la température de l'air peut être attendue.