Prévision thermique

Les prévisions thermiques et d'envolées contiennent les données atmosphériques, les plus denses que nous ayons jamais mises dans un diagramme, pour prédire les conditions de vol pour le parapente et le vol en montgolfière. Les graphiques soigneusement assemblés comprennent des informations détaillées sur les conditions de surface, les indices de stabilité, le gradient adiabatique, l'humidité, les nuages et les vents. Ils sont séparés en 4 parties:

Conditions de surface

Tous les diagrammes présentent des données horaires pour 3 jours. Les zones jaunes indiquent la lumière du jour.

  • Température à 2m et point de rosée à 2m: Équivalent avec des mesures à 2 mètres au-dessus du sol. La température de point de rosée de 2m indique la quantité d'eau dans l'air au niveau du sol, d'où les thermiques potentiels commenceraient. Une plus grande différence entre la température et le point de rosée signifie moins d'humidité et donc une base de nuages plus élevée. Fahrenheit n'est pas encore compatible.
  • Précipitations: Précipitations totales (pluie, convection et neige) en pluviométrie millimétrique. Comme il faut beaucoup de chaleur pour évaporer l'eau, le sol humide chauffe plus lentement et est donc moins favorable pour les thermiques que le sol sec. En outre, les thermiques commencent plus tôt dans des conditions sèches, quand aucune pluie ne s'est produite auparavant.
  • Vent à 10m et vent à 80m: Le vent souffle à 10 et 80 mètres au-dessus du sol en kilomètres par heure. Les thermiques se développent dans des conditions calmes ou avec un vent léger et variable. Cependant, avec un vent de 10 à 20 km/h, les thermiques ont tendance à être mieux organisés. Les vents plus forts signifient généralement aussi plus de vent au-dessus, ce qui pourrait produire un cisaillement du vent, détruisant les thermiques. Regardez le diagramme de cisaillement du vent.

Indices de stabilité

Les indices sont divisés en 4 sections: Pauvre, acceptable, bon et excellent. Tous les indices ne sont pas fiables dans toutes les conditions météorologiques ou régions géographiques. Dans les climats secs, CAPE et Lifted-Index sous-estiment les conditions d'envolées, en raison de la faible humidité dans l'atmosphère. Par contre, surtout en hiver avec de l'air sec, le Soaring-index peut être très élevé, même si les conditions sont très mauvaises.

Résumé quotidien des conditions d'envolées (ThrHGT): Pour chaque jour, les hauteurs maximales des thermiques secs ainsi que la hauteur maximale prévue pour un planeur sont données. Les hauteurs sont en mètres au-dessus du niveau de la mer (pas au-dessus du niveau du sol). Une valeur de 0m indique que les thermiques secs ne supportent pas un planeur. De plus, l'indice thermique (TI) pour 700, 800, 850 et 900 hPa (mb) est prévu. Plus l'indice thermique est négatif, plus les thermiques attendus sont forts: 

Indice thermique Thermiques attendues
-10 ou -8 Très bon indice ascendant qui permet une longue journée pour les planeurs. Les thermiques sont suffisamment solides et stables même par un jour venteux.
-3 Très bonne chance pour les planeurs d'atteindre l'altitude de cette différence de température.
-2 à 0 Un planeur ne peut probablement pas atteindre la hauteur planante prévue.
au dessus de 0 Peu probable d'atteindre la hauteur thermique ou verticale indiquée.

Rappelez-vous que le TI est une valeur de prévision. Un manque dans le maximum prévu ou un changement de température en altitude peut considérablement modifier l'image.     

  • Vitesse de courant ascendant (m/s): Estimation de la résistance maximale des thermiques uniquement déterminée par les conditions de surface (chaleur, humidité et rayonnement solaire). Le soulèvement causé par le vent n'est pas pris en compte (ondes orographiques, convergence, etc.). Minimum 1,5 m/s, bon 2 m/s, excellent >2,5 m/s.
  • Soaring Index: Une mesure de stabilité considérant la température et l'humidité entre 700 et 850 hPa. Soyez conscient que les valeurs du Soaring Index peuvent changer de manière significative en été sur de courtes périodes en raison de la température et de l'advection d'humidité. En hiver, lorsque les températures sont très froides, les conditions d'humidité sont très faibles. Ainsi, même le Soaring Index est assez grand, cela ne signifie pas que les conditions sont favorables aux orages en raison du manque d'humidité. L'indice ne donne aucune donnée fiable si la profondeur de la couche de convection se termine en dessous de 700 hpa.
Soaring Index Conditions d'envolées
au dessous de -10 pas de thermiques ou thermiques faibles
-10 à 5  thermiques secs ou 1/8 cumulus avec des thermiques modérées
5 à 15 bonnes conditions d'envol
15 à 20 bonnes conditions d'envol avec des averses occasionnelles
20 à 30 excellentes conditions d'envol, mais augmentation de la probabilité d'averses et d'orages
au dessus 30 plus de 60 pour cent de probabilité d'orages
  • Lifted-Index (LI): Une autre mesure de l'instabilité (valeurs négatives) ou de la stabilité (valeurs positives). Sachez que des valeurs fortement négatives indiquent d'excellentes conditions d'envol, mais des orages violents sont probables et pourraient être très dangereux.
Lifted- Index Conditions d'envolées
6 ou plus grand Conditions très stables
2 à 6 Conditions stables. Les orages ne sont pas probables
0 à 2 Averses probables. Orages isolés possibles
0 à -3 Légèrement instable. Orages possibles, avec un Mécanisme de Soulèvement (par exemple, front froid, chauffage diurne, ...)
-6 à -6 Instable, orages probables, certains graves avec un Mécanisme de Soulèvement
au dessous de -6 Très instable, orages violents probables avec un Mécanisme de Soulèvement
  • CAPE (J/kg): L'énergie potentielle disponible convective est une mesure de la stabilité atmosphérique affectant la formation de nuages convectifs profonds au-dessus de la couche limite. Des valeurs plus élevées indiquent des vélocités de courant ascendant et un plus grand potentiel de développement d'orages. Les valeurs autour de ou supérieures à 1000 suggèrent la possibilité de phénomènes météorologiques violents si une activité convective se développait.

Gradients adiabatiques / Humidité / Nuages

Ce graphique montre un profil atmosphérique au fil du temps. Il donne un aperçu de la stabilité thermodynamique et des nuages. Le bas du diagramme correspond au niveau du sol du modèle de prévision, qui peut différer de manière significative de la hauteur réelle du lieu dans un terrain complexe. Toutes les échelles de couleurs sont fixées pour comparer les prévisions aux différents lieux et heures.

  • Gradient adiabatique est mesuré en kelvin par 100m de différence de hauteur. La valeur exacte est imprimée avec des étiquettes blanches sur les lignes de contour. Les inversions (conditions très stables) ont des valeurs positives et sont colorées en jaune à rouge. La limite entre le vert et le bleu correspond aux conditions atmosphériques standard. Les bleus plus sombres indiquent des conditions favorables aux courants ascendants. Les zones violettes indiquent des conditions instables et sèches qui ne peuvent exister que près du sol ou pendant de très courtes périodes dans l'atmosphère. Cela ferait même voler des pierres. L'instabilité de surface jusqu'à 200 mètres au-dessus du sol n'est généralement pas montrée. Note importante: Le Gradient Adiabatique est une moyenne causée par le mélange de courants d'air ascendants et descendants. Les courants ascendants réels peuvent avoir des gradients adiabatiques beaucoup plus faibles.
  • Humidité relative (fines lignes colorées): Les nuages convectifs se développent plus facilement dans l'air humide.
  • Nuages convectifs (zone d'astérisques): lorsque les nuages convectifs commencent à se développer, l'envol thermique est à son meilleur et la recherche de thermiques est grandement simplifiée. Les thermiques sont sous les cumulus en croissance. La base du nuage convectif est indiquée par une ligne noire épaisse. Les nuages cumulus congestus et cumulonimbus ont de très forts courants ascendants et peuvent donc devenir très dangereux.
  • Couverture nuageuse (zones hachurées): À moins qu'une zone hachurée ne soit également marquée d'astérisques (nuages convectifs), ces nuages ne sont pas bons pour les courants ascendants et, en raison de l'ombrage, réduisent fortement tout développement potentiel de courants ascendants.
  • Altitude PBL (ligne blanche épaisse): L'altitude de la couche limite planétaire décrit l'altitude moyenne qu'une parcelle d'air de surface peut déplacer vers le haut. La flottabilité et le vent (mélange mécanique) affectent cette altitude. Le mélange dû aux nuages convectifs n'est pas considéré.

Vent horizontal / Température / Cisaillement vertical du vent

Les conditions de vent supérieures pour les prochains jours sont affichées ici. Les cisaillements du vent fort sont dangereux et doivent être évités. Des cisaillements du vent déjà faibles perturbent les thermiques. Les échelles de couleurs sont également fixes.

  • Vitesse du vent (fond coloré): Le violet et le bleu foncé représentent les vents calmes. Les chiffres blancs indiquent la vitesse réelle en kilomètres par heure. Les flèches de vent indiquent la direction du vent horizontal et non les courants d'air ascendants et descendants. Une flèche pointant vers le bas montre un vent du nord se dirigeant vers le sud.
  • Lignes de température (fines lignes colorées): De petits nombres colorés indiquent le profil de température au fil du temps. La hauteur du niveau de congélation (0°C) est marquée comme une ligne noire épaisse.
  • Cisaillement du vent (lignes de couleur épaisses): Le cisaillement du vent peut fortement désorganiser les thermiques. Les thermiques plus puissants sont plus résistants au cisaillement du vent que les plus petits. Généralement, un cisaillement de 2 km/h/100 m déforme les thermiques de sorte qu'elles sont difficiles à utiliser. Surtout pour les valeurs élevées, les cisaillements du vent réels peuvent être beaucoup plus forts que ceux indiqués. Les valeurs de prévision représentent des valeurs moyennes horaires ne résolvant pas les vents de rafales.

Disponibilité

Les prévisions thermiques de meteoblue sont disponibles dans le monde entier. Elles sont présentées en heure UTC (temps universel coordonné). Pour convertir l'heure UTC en heure locale, veuillez vous diriger sur notre page horaire.