Products, help and information

Cartes des mouvements de l'air

Plusieurs cartes décrivent l'état de l'atmosphère, principalement relativement au déplacement de l'air. Ci-dessous, vous pouvez trouver plus d'informations à propos de l'hélicité et des tempêtes et du CAPE (énergie potentielle de convection disponible).

Hélicité / Tempête

L'hélicité est simplement une mesure de la quantité de rotation trouvée dans un air ascendant lors d'une tempête ou d'un orage. S'il y a une rotation significative dans un air ascendant, la tempête aura plus de chance de devenir une super-cellule et de possiblement engendrer une ou plusieurs tornades.

Sur les cartes, l'hélicité est montrée avec des couleurs, relativement à l'échelle de couleurs, en m²/s², et à travers des couches atmosphériques de plusieurs mètres (par ex. 0-3000 m).

L'hélicité est une variable qui définit la quantité de courants descendants du tourbillon (c.-à-d. cisaillement directionnel), un courant ascendant stable d'une tempête qui interfère après un certain mouvement de la tempête. Pour un hodographe normal, si le courant ascendant se déplace vers l'extérieur de l'hodographe sur la droite du vecteur de cisaillement moyen, il aura tendance à être corrélé avec une rotation cyclonique; si le courant ascendant se déplace vers la gauche de l'hodographe, il sera corrélé tant à une rotation cyclonique qu'anticyclonique. Cette corrélation entre le vecteur de cisaillement moyen et le courant ascendant a été dérivé de manière analytique par Davies-Jones (1984) et la mesure de cette corrélation est devenue connue en tant que Storm-Relative Environmental Helicity (SREH) ou "Hélicité relative". Sur un hodographe, la valeur de l'hélicité est proportionnelle à deux fois la superficie balayée par les vecteurs de vent relatifs de la tempête à partir de la surface jusqu'à une hauteur spécifique, généralement 3 km.

Le mouvement de tempête (storm motion) est la moyenne de la vitesse du vent en nœuds à laquelle une tempête va se déplacer et la direction à partir de laquelle la tempête va se déplacer. La tempête se déplace plus lentement que la vitesse du vent ambiant étant donné qu'une tempête a une grande masse d'eau qui doit être poussée. La turbulence au sein d'une tempête la rend aussi plus difficile à pousser. Les tempêtes se déplaceront plus rapidement lorsqu'il y a un cisaillement de vitesse avec l'altitude (augmentation de la vitesse du vent avec l'altitude).
La tempête est donnée avec une direction de boussole à partir de laquelle la tempête se déplacera. La boussole météorologique montre 90 degrés pour un vent venant d'Est, 180 degrés pour un vent du Sud, 270 degrés pour un vent d'Ouest et 0 ou 360 degrés pour un vent du Nord.
Les puissantes tempêtes changent de direction (se déplace vers la droite du parcours original), dû à la dynamique de la tempête.
La tempête donne un aperçu de la direction à partir de laquelle les super-cellules et tornades se déplaceront lors des jours favorables au super-cellules orageuses.
Cette information est partiellement tirée du site web Meteorologist Jeff Haby.

CAPE (énergie potentielle de convection disponible)

CAPE signifie Convective Available Potential Energy ("énergie potentielle de convection disponible" en français). C'est une mesure de la quantité d'énergie disponible dans une parcelle d'air flottante durant le processus de convection. Le CAPE est mesuré en joules par kilogramme (J/kg). Plus la quantité d’énergie est grande, plus l'atmosphère sera productive face aux conditions météo sévères (i.e. plus la valeur sera haute, plus l'atmosphère sera instable).

Les cartes CAPE sont souvent combinées avec des lignes de courant et parfois avec des barbules de vent.