Mesures

Les mesures de temps (aussi appelé météorologiques) ont créé une base scientifique pour caractériser et comparer les informations météo. Leur qualité ont rapidement été developées depuis le 18ème siècle. Les mesures peuvent être prises de différentes variables météo comme par exemple la température, la vitesse du vent, les précipitations et autres.

Les mesures viennent de:

  • stations météorologiques, telle que ceux visibles sur la carte des températures °C;
  • ballons météorologiques ("sondes");
  • balises (sur l'eau).

Et pour les données plus spécifiques (couverture nuageuse, vapeur d'eau, etc.):

Tandis que jusque vers la fin du 20ème siècle, les mesures devaient être prises manuellement, la plupart ont été automatisées avant 2010. Cette automatisation a permis de mesurer plus de variables dans des intervalles plus courts avec davantage de précision et un accès aux données plus facile.

Toutefois, les mesures sont seulement disponibles pour moins d'1% de la surface de la terre. Le graphique ci-dessous montre la couverture de la surface de la Terre par les stations de mesures, en supposant que chaque mesure est valide pour une surface qui a un diamètre de 50, 25, 12, 3 ou 1 kilomètre.

Couverture de la surface de la Terre depuis des stations météo

Couverture de la surface de la Terre depuis des stations météo

Si uniquement des stations météo sont utilisées, l'ensemble de l'information de la surface de la Terre se limite à moins de 50%, même si un diamètre de 50km (un rayon de 25 km autour de chaque station météo) est prévu. Si les conditions météo (comme la température, le vent, les précipitations) changent tous les 3 km, moins d'1% de la surface de la Terre est décrit par la mesure. En Europe, seulement 0.3% de la terre est couvert par les stations si on inclut 3 km autour de chaque station et seulement 0.04% en Afrique. Si une grille de 50km couvrant la surface entière est employée, 60% de la surface en Europe et 8% de la surface en Afrique est représentés.

Un modèle peut couvrir 100% de la surface terrestre; et de nombreux événements qui se passent partout sur la Terre peuvent être simulés grâce à la technologie NNM. La précision de l'information générée dépend de la résolution et des variables calculées. Avec l'utilisation de modèles météo, nous pouvons dorénavant bien mieux comprendre les conditions météo de la plupart des endroits sur Terre. Grâce aux calculs des modèles quotidiens, c'est possible de visualiser la situation météo partout sur Terre.

Les mesures sont utilisées pour initialiser les modèles, pour valider les résultats des modèles pour les lieux qui ont des mesures valables et pour améliorer certains résultats de modèles spécifiques si une plus haute précision est exigée pour un point précis. meteoblue compare continuellement les données de mesure avec les résultats de modèles, et applique des modèles de post-traitement pour affiner certaines variables. Si la différence entre les mesures et la prévision est plus grande qu'espérée, informez-nous.