Products, help and information

Neige

La neige est une forme particulière de précipitations où une multitude de flocons de neige, formés de cristaux de glace, tombent d'un nuage. Plus d'informations sont présentées ci-dessous.

La quantité de chute de neige et son équivalent en pluie sont mesurées par différents types de pluviomètres. En première approximation, 10 cm de neige fraiche correspond à 1 cm d'eau. Quand la neige commence à s'accumuler à la surface, elle est comprimée, si bien que la densité de la neige comparée à celle de l'eau varie entre 9 (neige poudreuse) et 6 (neige humide).

La neige s'accumule à la surface, atteignant parfois des hauteurs de plusieurs mètres dans certaines régions. La hauteur de la neige est déterminée par :

  1. la quantité de chute de neige
  2. la densité de la neige (en fonction de la structure cristalline des flocons résultant de la température de l'air)
  3. la fonte de la neige
  4. la pente de la montagne (qui réduit la surface de déposition)
  5. le transport par le vent (qui peut déplacer de la neige et l'accumuler ailleurs)
  6. les effets de glisse
  7. le compactage
  8. l'ensoleillement

En raison de ces différents facteurs, la hauteur de la neige est très difficile à estimer et elle peut varier significativement sur une distance de quelques mètres. Nos météogrammes SNOW montrent une moyenne de la hauteur de neige accumulée à l'intérieur d'une cellule de grille.

Un autre effet de la couverture neigeuse est le phénomène des avalanches : quand la neige s'accumule en grande quantité sur des pentes, une partie de cette neige peut soudainement glisser et former de gros paquets de neige descendant à vitesse modérée (10-40km/h) jusqu'à très rapide (300 km/h) avec un important potentiel de destruction.

Les avalanches sont typiquement déclenchées sur une zone où une faille mécanique du paquet de neige est présente (avalanche de plaque). Dans ce cas, la force de gravité résultante est plus élevée que la force de cohésion interne de la neige. Une avalanche peut aussi être simplement déclenchée quand les forces de cohésion internes de la neige sont très faibles. On parle alors d'avalanche à départ ponctuel. Après le déclenchement, les avalanches accélèrent rapidement et grandissent en masse et en volume en entraînant plus de neige. Si l'avalanche avance suffisamment rapidement, une partie de la neige peut se mélanger à l'air et former une avalanche de neige poudreuse.

Dû à la complexité des processus de formations, les avalanches ne peuvent pas être prédites par des modélisations numériques.

Nous ne voulons pas offrir des alertes de risque d'avalanche: les avalanches sont causées par des phénomènes très locaux et le fait que meteoblue offre des prévisions pour des lieux précis pourrait pousser l'utilisateur à interpréter ces avertissements comme étant valable et exact pour un certain lieu, ce qui n'est pas possible en raison de la complexité du déclenchement des avalanches. Cela peut créer un risque de mauvaise interprétation et c’est contre notre éthique d'offrir des informations transparentes.

Les avertissements d’avalanche sont fournis par les autorités locales et nationales. Ils exigent un niveau élevé d'expertise et ont également des conséquences pour des questions de responsabilité et pour les assurances.

Nous aimerions offrir des avertissements d'avalanche publics dans l'avenir, s'ils sont mis à disposition par les autorités nationales respectives, et si nous trouvons un moyen de les identifier clairement pour la zone de validité, sans ambiguïtés.

SVP REFEREZ-VOUS TOUJOURS AUX AUTORITÉS LOCALES COMPÉTENTES POUR ÉVALUER LA SITUATION DE LA NEIGE ET DES AVALANCHES, AFIN D’ÊTRE CONSCIENT DU DANGER POTENTIEL.

Neige et profondeur de neige

La chute de neige indique la quantité totale de neige tombée accumulée à la surface dans une période de temps indiquée. Par exemple, une période de temps choisie des 3 dernières heures à 11h00 montre la quantité totale de neige tombée entre 8h00 et 11h00, exprimée en hauteur en centimètres (cm).

La profondeur de neige indique la profondeur totale de la neige qui aurait pu s'accumuler pendant plusieurs mois. Elle est également exprimée en centimètres (cm) et n'est qu'une estimation approximative. Les profondeurs de neige réelles varient de façon significative localement à partir des valeurs indiquées.